6 mai 2018 a.morel

Comment fonctionne le transport en taxi conventionné CPAM ?

Le taxi conventionné CPAM est un transport médical dédié aux affiliés à la Sécurité sociale. Grâce à ce nouveau moyen de transport médical, ils ne sont plus obligés de faire appel à une ambulance pour leur déplacement dans le cadre d’une hospitalisation ou encore d’un traitement de longue durée ou encore d’un contrôle de santé. Sans plus tarder, découvrez le fonctionnement d’un transport en taxi conventionné.

Comment faire appel à un taxi conventionné ?

Pour faire appel à un taxi conventionné CPAM, deux options s’offrent à vous. Soit vous vous rendez à votre CPAM afin d’avoir la liste et les coordonnées des taxis conventionnés, soit vous faites directement une réservation en  ligne. Les deux options sont pratiques, mais la réservation est mieux conseillée pour éviter la prise de tête. Vérifiez la présence d’un logo bleu de la CPAM à la vitre arrière droite du taxi que vous avez contacté pour vous assurer qu’il s’agit bien  d’un taxi conventionné. N’oubliez pas de présenter à votre chauffeur la prescription faite par votre médecin, votre carte vitale et une attestation de droits à la Sécurité sociale. Cette dernière doit être de moins d’un an pour être valide.

Comment se déroule la prise en charge ?

Dans le cas d’une grossesse de plus de 6 mois, d’une affection de longue durée ou encore d’un accident de travail, vous bénéficiez d’un remboursement à 100% de vos frais de transport en taxi conventionné. Cela signifie que vous n’aurez rien à payer au chauffeur. Ce dernier appliquera la dispense d’avance de frais et se chargera de réclamer son remboursement auprès de CPAM. Bien entendu, vous devez présenter tous les documents validant votre couverture.

Dans le cas d’une entrée ou une sortie d’hospitalisation, vous obtenez également un remboursement partiel de vos frais de taxi. Pour être plus précis, le remboursement se fait à hauteur de 65%. Ainsi, vous devez payer le montant équivalent à 35% du total de vos frais de déplacement.  Rassurez-vous, car vous pouvez obtenir le remboursement de cette somme si vous avez une mutuelle.

Si vous ne figurez pas parmi les personnes éligibles au transport en taxi conventionné, vous devez payer en intégralité vos frais de transport.

Il faut savoir que dans certains cas, il faut un accord préalable de la CPAM pour bénéficier d’un transport en taxi conventionné. Vous devez alors adresser une demande à votre CPAM pour obtenir cette autorisation.