7 octobre 2018 Val

La garantie panne mécanique, une solution pour réduire les frais de réparation

La souscription d’une assurance panne mécanique permet de régler autrement la main d’œuvre des éventuelles réparations, électriques ou mécaniques.

En assurance auto, la garantie panne mécanique contribue particulièrement à réduire les frais de garagiste. Il s’agit d’une garantie optionnelle qui sert à prendre en charge les réparations des véhicules de moins de huit ans. Elle couvre également les voitures qui ne profitent plus de la garantie constructeur en cas de remorquage. Tous les automobilistes qui souscrivent un contrat d’assurance auto peuvent ajouter dans leur couverture ce type de garantie. Ainsi, le véhicule bénéficiera d’une prise en charge exceptionnelle en cas de panne électrique, mécanique ou électronique.

Les bonnes raisons d’accéder à cette prestation sont multiples. Tout d’abord, l’assuré aura l’avantage d’affronter les imprévus, notamment en cas de coups durs. Le fait de tomber en panne ne sera plus un problème capital, car sa compagnie d’assurance rembourse les mains d’œuvre. Seul le montant des pièces de recharge qu’il doit payer avant de repartir avec son véhicule réparé.

Quand doit-on souscrire la garantie panne mécanique ?

À l’acquisition d’un véhicule neuf en concession ou chez un mandataire auto IES, le propriétaire peut profiter de la garantie de la constructeur. C’est une garantie légale et gratuite réservée à tout acheteur d’une voiture neuve. Celle-ci oblige le constructeur à prendre en charge les réparations des pièces défectueuses au niveau de la mécanique, l’électronique et l’électrique. Cette garantie du constructeur reste valide pour une durée qui va de un à deux ans.

Lorsque cette garantie arrive à échéance, il est possible de souscrire une extension de garantie comme l’assurance panne mécanique. Cette formule fait partie des garanties supplémentaires commercialisées par l’assureur au moment de la souscription d’une assurance auto. Elle couvre essentiellement les frais de réparations liés à la remise en état de l’automobile accidentée. La garantie panne mécanique assure la continuité de la couverture auto même si la garantie du constructeur vient d’être expirée.

Les véhicules concernés par l’assurance panne mécanique

La garantie optionnelle panne mécanique est susceptible de varier d’une compagnie d’assurance à l’autre. En général, elle est particulièrement recommandée pour les véhicules qui ne sont plus couverts par la garantie constructeur. La plupart des problèmes mécaniques survient après quelques années d’usage de l’automobile. Deux après sa première mise en circulation, la voiture n’est plus couverte par cette protection. Seule la garantie mécanique reste l’unique moyen de se protéger en cas de panne.

Pour en bénéficier, il est important de vérifier que la voiture est de moins de huit ans. Ainsi, l’assureur se trouve en mesure de proposer une garantie panne mécanique pour quelques années de plus. Ce type de protection est fortement conseillé si on souhaite bénéficier d’une couverture panne mécanique. À noter que cette garantie est uniquement valable pour les pannes à plus de 25 km du domicile. En associant cette couverture mécanique à l’assistance auto, le conducteur aura également le privilège de bénéficier d’une assurance auto étendue.