9 février 2018 a.morel

Louer un scooter à Koh Samui

L’ile de Koh Samui en Thaïlande est relativement petite, il est donc tout à fait possible de s’y déplacer en scooter. Extrêmement pratique, il s’agit d’un moyen de locomotion très abordable et populaire aussi bien auprès des touristes que des locaux. Le scooter est donc conseillé aux voyageurs souhaitant se déplacer en toute simplicité pour découvrir les merveilles que cette ile a à offrir.

Se déplacer en scooter

Il existe une multitude de magasins de location de scooter a Koh Samui. Ces derniers proposent des modèles variés et plus ou moins en bon état. En moyenne, comptez entre 200 et 300 bahts par jour pour la location d’un scooter sur l’ile. Le prix pourra bien entendu grimper en fonction du modèle ou du système : les modèles automatiques seront naturellement plus chers que les modèles à vitesses manuelles.  Il est également possible de négocier un montant à la semaine ou au mois pour les séjours de longue durée.

Comment éviter les « arnaques au scooter »

Une arnaque assez courante sur l’ile consiste à louer des scooters en mauvais état préalable puis à vous forcer à rembourser des dégâts dont vous ne seriez pas responsable. Veillez donc à ce que votre loueur vous fasse un état des lieux complet du véhicule avant de signer le contrat de location. Si vous apercevez des égratignures ou d’autres problèmes apparents, prenez-les en photo afin que votre loueur ne vous tienne pas responsable de ces dommages au moment de la remise du véhicule. Pour éviter les arnaques, la meilleure chose à faire reste à demander à votre hôtel de vous recommander des loueurs de confiance.

Rouler en scooter en toute sécurité

Les accidents de scooter figurent parmi les premières causes d’hospitalisation sur l’ile : les accidents de la route sont fréquents et l’on est bien entendu plus exposé physiquement à bord d’un scooter que d’une voiture. Le port du casque est donc essentiel – et même obligatoire lorsque l’on se déplace en scooter. Si la police vous arrête et que vous ne portez pas de casque, vous risquerez en effet 300 bahts d’amende. Au-delà de cela, il est conseillé de souscrire une assurance maladie qui vous couvrira en cas d’accident de la route. Les hôpitaux privés de Koh Samui peuvent couter très cher, et les accidents peuvent arriver à tout le monde, même aux conducteurs confirmés ou aux personnes qui connaissent Koh Samui comme leur poche!